Le collectif 07 STOP AU GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité. Il s’oppose à l’aberration économique, sanitaire, environnementale et climatique aux conséquences désastreuses que constituent ces projets pour les départements impactés. Il promeut une transition énergétique, écologique et solidaire.

Fin 2017, après 7 années de lutte, sont enfin abrogés les permis Gard-Ardèche dits du Bassin d’Alès, de la Plaine d’Alès et de Navacelles : L’actualité juridique et administrative des permis

Accueil > L’espace presse du Collectif 07 > La pression des lobbies

La pression des lobbies

mercredi 16 novembre 2016

LE CHANT DES SIRÈNES ET LE DOUX MURMURE DES MULTINATIONALES

Alors qu’il s’avère que l’Europe ne sera définitivement pas l’eldorado promis ou espéré par les compagnies. Alors que les hydrocarbures non-conventionnels s’avèrent être une aberration économique, sanitaire et environnementale, la Fondation pour l’innovation politique (Fondapol), cercle de réflexion français d’orientation libérale, par la voix du journaliste Vincent Giret (chroniqueur économique au Monde et à France info) dans son article dans le supplément du Monde Eco & Entreprise du 11 novembre considère que “Ce bouleversement (des gaz et huiles de schiste) provoque déjà, comme un séisme, une série de répliques économiques, stratégiques et géopolitiques” et est en passe de provoquer une nouvelle révolution énergétique.

Toujours selon ce cercle de réflexion "un angle mort dans notre champ de vision politique et mental nous empêcherait d’en mesurer la portée." Nous serions collectivement prisonniers d’un carcan « politiquement correct » : en traitant par « le mépris » et « la diabolisation » « la révolution des huiles non conventionnelles », nous nous empêcherions de penser « le réel » et d’agir sur les nouveaux paramètres systémiques de la transition énergétique".
Et de conclure “On ne pourra pas penser la dynamique énergétique sans faire avec la révolution des huiles non conventionnelles”.

Pourtant, de nombreux analystes dénoncent la bulle financière que représente l’exploitation des hydrocarbures non-conventionnels. Ils décrivent un secteur d’activité fondamentalement non rentable :
- Le prix de revient élevé de l’exploration et de l’exploitation,
- la surestimation des gisements et des rendements,
- le rythme élevé de l’épuisement des gisements,
- la surestimation de la création d’emplois,
- et les risques élevés qui pèsent sur l’économie, la santé et l’environnement

S’appuyant sur les antécédents en Amérique du Nord et en Europe (Allemagne, Grande Bretagne, Suisse,..), ainsi que sur les nombreuses études réalisées par des chercheurs et universitaires indépendants de différents pays, les collectifs Stop au Gaz et Huiles de Schiste rappellent que L’exploitation de ces ressources conduit à :
- l’augmentation des gaz à effet de serre et toxiques (méthane, CO2, Oxydes, …),
- une consommation irresponsable des ressources en eau 
- une pollution de l’air, de la terre et de l’eau
- des risques accrus pour la santé (cancers, maladies neurologiques, …),
- des effets sismiques,
- la fragilisation des économies locales et une destruction d’emplois (agriculture, tourisme, …),
- la destruction des paysages,
- tout cela pour une création d’emplois insignifiante.

De plus, pour être cohérents avec les accords de la COP 21 et les déclarations du GIEC qui préconise de garder 80% des réserves prouvées d’hydrocarbures dans le sol, nous devons laisser définitivement la roche-mère et autres réservoirs non conventionnels conserver leurs ressources fossiles.

Le Collectif 07 Stop au Gaz et Huiles de Schiste dénonce le lobbying industriel et financier qui, à l’approche des échéances électorales, intensifie sa pression pour imposer sa politique climaticide et perpétuer un modèle industriel et énergétique du passé.

 

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste
39, rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
Tel. 04 75 36 72 83
contact@stopaugazdeschiste07.org

Le comité de veille (VIA)
Tel. 06 23 66 15 51
via07@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook
Rejoignez-nous sur Twitter

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes