Le collectif 07 STOP AU GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité. Il s’oppose à l’aberration économique, sanitaire, environnementale et climatique aux conséquences désastreuses que constituent ces projets pour les départements impactés. Il promeut une transition énergétique, écologique et solidaire.

Fin 2017, après 7 années de lutte, sont enfin abrogés les permis Gard-Ardèche dits du Bassin d’Alès, de la Plaine d’Alès et de Navacelles : L’actualité juridique et administrative des permis

Accueil > Boite à outils "Transition Énergétique" > ALUGEN : Le générateur d’hydrogène

ALUGEN : Le générateur d’hydrogène

samedi 18 juin 2016

L’ ALUGEN, générateur d’hydrogène

L’ ALUGEN génère de l’hydrogène à la demande à partir d’eau et grâce à l’aluminium car celui ci a la capacité de casser la molécule d’eau. L’ aluminium et l’eau sont donc un énorme réservoir d’énergie.
L’ ALUGEN permet donc le stockage et la création de l’énergie utilisable à volonté.

L’ ALUGEN comprend un générateur et un réservoir qui mélange la soude à l’eau pour obtenir la bonne solution de soude caustique (entre 100g et 300g par litre).

L’ ALUGEN est un générateur d’ hydrogène embarqué inventé et breveté par Gérard Montel, un ardéchois artisan et inventeur depuis plus de 30 ans.

Le générateur est une cuve fermée hermétiquement ayant en son milieu un panier (boite) en inox percé contenant des plaques d’aluminium.
Lorsque l’aluminium est entièrement dissout, il est transformé entièrement en aluminate de sodium. Il suffit alors de changer le panier.
Lorsque la soude caustique arrive en contact avec l’aluminium, il se produit une réaction produisant de l’hydrogène. Lorsque suffisamment d’hydrogène repousse la soude caustique vers le bas, la réaction s’arrête.

Tout le monde sait et pense qu’il n’y a que l’ électrolyse pour générer de l’ hydrogène soit dépenser plus d’ énergie que d’ énergie récoltée. Mais l’ Alugene démontre qu’on peut faire de l ’hydrogène plus simplement par mise en contact de deux éléments courants l’ aluminium et la soude tout en récupérant un élément utile l’ aluminate de sodium.

* Presentation de l’ Alugen
* Pour ceux que cela intéresse : techniquement comment ça marche ? Lire l’article complet sur https://fr.ulule.com/projet-lindberg/

 

- LE VÉLO À HYDROGÈNE

L’ Alugene qui servira à réaliser le très médiatique tour de France est déjà construit sur la remorque qui sera tiré par un vélo électrique à hydrogène d’un constructeur.

Cet Alugene fonctionne à 10 bars de pression et a été testé jusqu’ à 20 bars permettant de penser qu’on pourra créer des Alugenes personnels à 200 bars et plus
afin de remplir ses propres cartouches d’ hydrogène à des usages divers : vélos, voitures, chauffages, générateurs d’ électricité, poste à souder.

Le dernier modèle réalisé avec 2 autoclaves de 20 litres permet de créer 5 litres d’ hydrogène à la minute pendant 3 jours de 24 heures soit 1Kwh pendant 3 jours pleins et pourrait permettre à un vélo à hydrogène comme il en existe de rouler électrique pendant 3000 kms soit un tour de France

Le tour de France 2016 sera sans doute une première étape, médiatique du projet.

Ce modèle est visible sur You Tube
et sur Facebooke

Le KTM Macina cross qui va faire le tour de France sans ravitaillement

 

LA VOITURE À HYDROGÈNE

Environ 20 fois ce prototype seront nécessaire à installer dans une voiture pour réaliser le projet Lindberg
Suivez les dernières avancées du projet sur www.tourneseul.fr - menu Lindberg

- PROJET LINDBERG

Le projet Lindberg consiste à faire le tour des 28 pays d’Europe avec une voiture à hydrogène ravitaillée uniquement avec de l’eau, et ce grâce à l’ ALUGEN, un générateur d’ hydrogène embarqué inventé et breveté par Gérard Montel, un ardéchois artisan et inventeur depuis plus de 30 ans.

Seront d’abord réalisées de petites unités qui pourront servir de poste à souder ou de chauffage très écologiques et économiques pour lesquels nous avons remarqué une forte demande.
Puis l’aboutissement sera un modèle de grande dimension pour pouvoir faire rouler une voiture.
Les différents modèles seront équipés de capteurs de température, de pression et de niveau permettant une utilisation en toute sécurité.

L’ ALUGEN construit par une entreprise spécialisée fera rouler une voiture style Hyundai ou Toyota à moteur électrique et pile à combustible.
L’ALUGEN devra être capable de produire entre 150 et 200 litres à la minute de manière à fournir, à la demande, ce qui est nécessaire pour rouler et pas davantage.
L’ALUGEN aura une taille de 1m x 1m sur une hauteur de 0,40m et aura un réservoir de fabrication des soudes caustiques un peu plus grand.

 

- A QUOI VA SERVIR LE FINANCEMENT ?

La collecte servira à construire un ALUGEN 1500 fois plus grand que les petits prototypes déjà testés et 20 fois plus grand que le dernier prototype réalisé.
Ceux ci produisent environ 1 litre d’ hydrogène en 10 minutes, le dernier 5 litres à la minute.
La collecte servira de plus à financer une partie du voyage.

La collecte a d’ors et déjà rapportée plus de 10.000 euros de financement pour le projet et Gérard Montel compte profiter de l’aide de sociétés liées à la filière hydrogène: : vehicules et chauffages, ainsi que celles qui voudront s’investir dans le projet.

 

- LES ALTERNATIVES AUX ÉNERGIES FOSSILES

Note du Collectif 07 SGHDS

La production d’hydrogène, ou plus exactement de dihydrogène, peut s’obtenir par différents procédés : extraction chimique d’hydrocarbures fossiles., extraction de l’eau via la production biologique par des algues, par électrolyse, par réduction chimique, par thermolyse ...

Certains de ces procédés sont très hautement polluants avec un bilan écologique et énergétique très mauvais alors que d’autres pourraient peut-être bien entrer dans le cadre des solutions d’avenir en faisant appel à des sources d’énergies renouvelables comme source d’énergie pour la production d’hydrogène.

Le problème est aussi la matière première, les quantités nécessaires et son extraction. Ici l’aluminium. Le bilan écologique et énergétique de la production d’aluminium sera t il suffisamment bon pour être acceptable ?
L’alu est très répandu sur terre, mais jamais pur. Pour l’obtenir on part en général de la bauxite mais cela engendre une consommation importante d’énergie, d’importantes émissions de CO2 et des rejets de boues rouges toxiques comme à Gardanne avec les rejets toxiques dans la Méditerranée. Lors de l’électrolyse, sont émis des gaz tels que du dioxyde de carbone(CO2), du monoxyde de carbone (CO), des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), et des fluorures gazeux."

L’hydrognène pourrait donc être une intéressante source d’énergie mais uniquement si le procédé de production possède un bilan écologique et énergétique correct.
Certains pays tels les USA ou le Japon, se donnent les moyens de la recherche en ce domaine.
Rapellons, sans entrer dans les détails, que les énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon, uranium ...) et le nucléaire sont d’ors et déjà condamnées tant par la raréfaction de ces ressources que par les pollutions qu’elles engendrent.

* McPhy Energy : un générateur d’hydrogène couplé à un stockage solide. La société française (Rhone-Alpes) McPhy développe une solution pour stocker de l’hydrogène sous une forme solide. Lire l’article

 

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste
39, rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
Tel. 04 75 36 72 83
contact@stopaugazdeschiste07.org

Le comité de veille (VIA)
Tel. 06 23 66 15 51
via07@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook
Rejoignez-nous sur Twitter

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes