Le collectif 07 STOP AU GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité. Il s’oppose à l’aberration économique, sanitaire, environnementale et climatique aux conséquences désastreuses que constituent ces projets pour les départements impactés. Il promeut une transition énergétique, écologique et solidaire.

Après 7 années de lutte, du rassemblement de Villeneuve de Berg 2011 au rassemblement de Barjac en 2016 jusqu’à la loi Hulot 2017, sont enfin abrogés, annulés ou rejetés tous les permis de recherche de l’Ardèche, du Gard, de la Drôme, de l’Isère, de Savoie, du Vaucluse, du Var, des Bouches du Rhône, de l’hérault. Toutefois, AILLEURS, d’autres sont encore valides et la lutte continue : En savoir plus

Accueil > Réunions, conférences, pétitions ... > Climat : des familles poursuivent l’UE en justice

Climat : des familles poursuivent l’UE en justice

mardi 14 août 2018

POURSUIVRE L’UE EN JUSTICE POUR PROTÉGER NOTRE AVENIR

Aux familles poursuivant l’UE en justice et exigeant une protection suffisante contre le changement climatique
Lettre

Je suis solidaire des familles dont la vie, les moyens de subsistance et l’avenir sont menacés par les effets du changement climatique.

Je soutiens leur décision courageuse de poursuivre en justice les législateurs européens. Je les soutiens lorsqu’elles exigent de l’UE que celle-ci protège nos droits fondamentaux et agisse urgemment pour garantir à tous un avenir épargné des effets catastrophiques du changement climatique.

Apportez votre soutien en signant la pétition

POURQUOI EST-CE IMPORTANT ?

Mise à jour : Lundi 13 août 2018 le Tribunal de l’UE a accepté d’examiner le recours. C’est un premier pas très important dans la procédure judiciaire People’s Climate Case. Le Parlement européen et le Conseil de l’Union européenne doivent répliquer dans les deux mois [1].

Le changement climatique n’est pas l’affaire d’un futur lointain. Pour certains d’entre nous, il est déjà bien réel.

Une famille en Allemagne craint de perdre le fruit du travail de quatre générations à cause de l’augmentation du niveau de la mer. Les sécheresses sévères ont coûté près de la moitié de la récolte d’un couple âgé en France. Une famille d’apiculteurs au Portugal tente désespérément de sauver ce qui la fait vivre, mais les vagues de chaleur continuent de tuer ses abeilles.

Ils partagent tous la même peur. « J’aimerais que mes enfants aient un avenir ici, sur cette terre où nous vivons , la terre de nos ancêtres. Je ne veux pas qu’ils partent, comme je l’ai fait, à l’étranger pour chercher du travail » s’inquiète Petru Vlad, un berger originaire de Roumanie.

Aujourd’hui, des familles venant de toute l’Europe et au-delà, dont de jeunes enfants, et la jeunesse Sami de Suède, dont les moyens de subsistance sont menacés par le changement climatique, font quelque chose d’inédit. Ils poursuivent les législateurs européens en justice, dans un procès historique.

Les familles qui intentent un procès à l’UE viennent d’Allemagne, du Portugal, de France, de Roumanie, d’Italie, de Suède et d’au-delà de l’Europe. Toutes risquent de perdre leur moyen de subsistance traditionnel à cause du changement climatique.

Les familles le savent : à moins d’agir sérieusement pour combattre le changement climatique, les effets que nous subissons déjà ne sont qu’un début. La science nous dit que le pire peut être évité. Mais la seule façon de garantir à nos enfants un avenir protégé des effets catastrophiques du changement climatique est d’adopter des lois fortes et ambitieuses.

Devant le Tribunal européen, les familles accusent le Parlement et le Conseil de l’Union européenne de ne pas adopter de lois efficaces pour combattre le changement climatique. Elles veulent que les institutions européennes reconnaissent le changement climatique comme une réelle menace et agissent urgemment pour protéger nos droits fondamentaux et ceux des générations futures.

Jusqu’à présent, les législateurs européens – le Parlement et le Conseil de l’UE – n’ont pas mis en place de lois significatives pour obliger les Etats à agir efficacement contre le changement climatique. Les objectifs de réduction d’émission de l’UE sont beaucoup trop bas par rapport à l’urgence du problème. L’action en justice de ces familles met en lumière la dure réalité : le changement climatique n’est plus une affaire diplomatique ou économique. Les droits fondamentaux des gens à la vie, la santé et la propriété sont déjà menacés.

Un long combat les attend, mais leurs histoires ont le pouvoir de changer le cours des choses.

Pour qu’elles restent fortes dans leur combat pour l’avenir, ces familles ont besoin de notre soutien. C’est sûrement facile pour les législateurs européens d’ignorer une poignée de familles, mais nous pouvons faire en sorte qu’ils ne puissent pas ignorer des dizaines de milliers d’entre nous symboliquement derrière elles. Nos mots de solidarité montreront aux plaignants et aux législateurs qu’ils ne sont pas seuls.

Apportez votre soutien en signant la pétition

 

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste
39, rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
Tel. 04 75 36 72 83
contact@stopaugazdeschiste07.org

Le comité de veille (VIA)
Tel. 06 23 66 15 51
via07@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook
Rejoignez-nous sur Twitter

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes