Le collectif 07 STOP AU GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité. Il s’oppose à l’aberration économique, sanitaire, environnementale et climatique aux conséquences désastreuses que constituent ces projets pour les départements impactés. Il promeut une transition énergétique, écologique et solidaire.

Après 7 années de lutte, du rassemblement de Villeneuve de Berg 2011 au rassemblement de Barjac en 2016 jusqu’à la loi Hulot 2017, sont enfin abrogés, annulés ou rejetés tous les permis de recherche de l’Ardèche, du Gard, de la Drôme, de l’Isère, de Savoie, du Vaucluse, du Var, des Bouches du Rhône, de l’hérault. Toutefois, AILLEURS, d’autres sont encore valides et la lutte continue : En savoir plus

Accueil > Agenda, conférences, pétitions ... > Semaine Européenne de la mobilité

Semaine Européenne de la mobilité

lundi 7 septembre 2020

SEMAINE EUROPÉENNE DE LA MOBILITÉ


La Semaine Européenne de la Mobilité, du 16 au 22 septembre 2020, a pour objectif d’inciter les citoyens et les collectivités de nombreux pays européens à opter pour des modes de déplacements plus respectueux de l’environnement.

Cette 19ème édition met à l’honneur « LA MOBILITÉ ZÉRO ÉMISSION POUR TOUS »

Dans le cadre de cette semaine de la mobilité, le collectif Citoyens Pour Le Climat 07 (CPLC 07) lance une campagne de communication auprès du public et des élus de l’Ardèche afin de faire des voies de communication des espaces plus sûrs, plus solidaires, plus écologiques et plus agréables à vivre.

CPLC 07 appelle tous les adeptes de mobilités alternatives et douces à participer :

- en venant à Aubenas (le 19/09) ou à Uzer (le 20/09),

- en organisant un événement dans leur village,

- en faisant la promotion de cette semaine de la mobilité : affichage, relai dans les réseaux sociaux,

- en circulant cette semaine là à pied, à vélo …

- en interpellant leurs élus sur des améliorations possibles visant à faciliter les mobilités douces

- en participant, via Facebook, au recensement des points “bloquants”, à améliorer etc... qui seront ensuite traités : www.facebook.com/groups/ardechoispourlevivant/ et www.facebook.com/cplc07/

- en participant au sondage sur www.facebook.com/cplc07/

 

- Téléchargez et diffusez la lettre ouverte aux élus de l’Ardèche (pdf 90 ko)

- Téléchargez et diffusez des éléments de communication afin de faire la promotion de cette semaine de la mobilité : sur Google Drive

 

PROGRAMME EN SUD ARDÈCHE

- 19 septembre de 10h à 17h au parking du collège Roqua à Pont d’Aubenas.
Journée de la mobilité organisée par Mobivélo en partenariat avec la communauté de communes du Bassin d’Aubenas, l’ALEC07, le syndicat tout’enbus et d’autres acteurs de la mobilité du territoire.
Au programme : ateliers de réparation de vélo, démonstration de vélos à assistance électrique, stands d’information mobilité, et autres animations...


- 20 septembre À partir de 11h à l’aire de loisirs d’Uzer.
La communauté de communes Val de Ligne organise la première Rencontre des mobilités en Val de Ligne en partenariat avec l’ALEC07, d’autres acteurs de la mobilités du territoire et la commune d’Uzer.
Au programme : ateliers de réparation de vélo, démonstration de vélos à assistance électrique, course de lenteur à vélo, portes ouv départ de randonnée pédestre, stands d’information, expositions, et autres animations…
Lire l’article

 

LETTRE OUVERTE AUX ÉLU-E-S DE L’ARDÈCHE

Télécharger la lettre aux élus de l’Ardèche (pdf 90 ko)

Madame, Monsieur

La Semaine Européenne de la Mobilité qui a lieu du 16 au 22 septembre 2020, a pour objectif d’inciter les citoyens et les collectivités de nombreux pays européens à opter pour des modes de déplacements plus respectueux de l’environnement.

Cette 19ème édition met à l’honneur « LA MOBILITÉ ZÉRO ÉMISSION POUR TOUS ».

Dans le cadre de cette semaine de la mobilité, le collectif Citoyens Pour Le Climat 07 (CPLC 07) vous interpelle afin de connaître votre position sur ce sujet et savoir quelles sont les mesures que vous avez adoptées et celles que vous envisagez permettant le développement des mobilités alternatives et facilitant ainsi leur essor à la juste mesure qui est désormais la leur.

Le département et les communes de l’Ardèche, qui dans leur communication se veulent un département “vert” et mettent en avant leurs paysages et leur patrimoine naturel et culturel, se doivent, pour une question de pertinence, de mettre en oeuvre une politique très volontariste en matière de développement des mobilités alternatives : création de nombreuses pistes et de bandes cyclables et piétonnes, pose de signalétiques du type “partageons la route”, création de zones de rencontres avec priorité aux mobilités douces, baisse de la vitesse à 30 km/h en centre-ville et sur routes communales …

Venez, avec ou sans votre vélo, à la rencontre des associations organisatrices et des citoyens lors des journées des 19 et 20 septembre 2020 À Uzer et à Aubenas.

 

EN FRANCE ET SELON L’ADEME (1) la voiture est à 80 % le moyen de transport de personnes avec un très faible taux d’occupation (souvent 1 personne par voiture).
- 67 % des français l’utilise pour aller au travail.
- 86 % des français l’utilise pour aller faire les courses.
- 69 % des français l’utilise pour accompagner les enfants à des activités quotidiennes.
- 50 % de ces trajets font moins de 5 km.
- la ville offre un choix beaucoup plus important de moyens de transport.

Toujours selon l’ADEME, le secteur des transports dans son ensemble représente en France une part importante de la consommation d’énergie finale. Il est aussi le principal émetteur de dioxyde de carbone (CO2) : 36 % dont une moitié incombe à la voiture individuelle.

En 2013, le transport routier représentait plus de 80 % des émissions du secteur des transports dont 80 % pour les seules voitures particulières !

Le transport routier est à l’origine de la moitié des émissions de plusieurs polluants atmosphériques comme le cuivre, les oxydes d’azote et le plomb. Ils rejettent également des particules fines, du monoxyde de carbone et des composés organiques volatils. Ces émissions ont un impact important sur notre santé notamment les maladies respiratoires et cardiovasculaires.
Les bruits émis par les transports touchent significativement 25 millions de personnes dont 9 millions sont exposés à des niveaux critiques.

 

DES SOLUTIONS

- 50 % des trajets effectués tous les jours par les français faisant moins de 5 km, ils pourraient se faire par des mobilités douces notamment la marche et le vélo, avec un gain appréciable sur les finances et la santé.

- Développer un réseau de transports en commun performant et incitatif.

- Facilter la multimodalidé des moyens de transports.

- Taxer puis interdire les véhicules personnels puissants et polluants.

Des solutions hydrogènes et électriques à base de renouvelables pourraient dans un avenir proches être utilisées dans l’industrie et les transports "lourds". Les solutions "électriques" pourraient être utilisées dans le transport léger urbain et péri-urbain.

D’autres formes de mobilités, plus douces, permettent de préserver les ressources et le climat. Elles permettent aussi d’améliorer la santé physique et le bien-être psychologique en retrouvant le temps de vivre :
* propulsion humaine : marche à pied, vélo, vélo couché, rollers, trottinette ...
* propulsions solaire, éolienne, hydrogène pour véhicules légers à 1, 2, 3 ou 4 roues.

 

LA MOBILITÉ

L’écomobilité ou la mobilité durable est une notion apparue avec les crises de l’énergie et le déréglement climatique, dans le sillage des questions de « développement durable », pour désigner la conception, la mise en place et la gestion de modes de transport jugés moins nuisibles à l’environnement, sûrs et sobres, en particulier contribuant moins aux émissions de gaz à effet de serre.

L’écomobilité exige une politique d’aménagement et de gestion du territoire et de la ville qui favorise une mobilité pratique, peu polluante et respectueuse de l’environnement, ainsi que du cadre de vie.

Il importe désormais de donner aux mobilités douces la place qui leur revient en s’assurant d’un partage en toute sécurité de la voie publique entre les différentes mobilités. Pour cela il est nécessaire de légiférer, d’informer et de sensibiliser mais aussi d’aménager la voie publique en conséquence.

 

LA PROMOTION DES MOBILITÉS DOUCES DEMANDE

* de lever d’importants freins psychologiques et économiques en sécurisant les routes et en rendant plus attractives la promotion des mobilités douces, par exemple, grâce à l’Indemnité Kilométrique Vélo (IKV).

* d’adapter le transport de marchandises afin de le rendre plus vertueux : développer les circuits courts, promouvoir la motorisation hydrogène ou électrique selon les cas de figures ...

 

SOURCES

1 La mobilité de demain : Lire l’article de l’ADEME

2) Le guide "Réussir le passage à l’écomobilité" : Lire l’article de l’ADEME

3) Les solutions de mobilité soutenable du Réseau Action Climat et de la Fondation Hulot. Lire l’article

4) Villes et quartier 30 km/h et La rue de l’avenir

5) Fleuve de liens et la péniche Alizarine (Ardèche), un transport éco-responsable

 

Télécharger la lettre aux élus de l’Ardèche (pdf 90 ko)

 

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop Gaz de Schiste
47 rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
contact@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes