Le collectif 07 STOP AU GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité. Il s’oppose à l’aberration économique, sanitaire, environnementale et climatique aux conséquences désastreuses que constituent ces projets pour les départements impactés. Il promeut une transition énergétique, écologique et solidaire.

Après 7 années de lutte, du rassemblement de Villeneuve de Berg 2011 au rassemblement de Barjac en 2016 jusqu’à la loi Hulot 2017, sont enfin abrogés, annulés ou rejetés tous les permis de recherche de l’Ardèche, du Gard, de la Drôme, de l’Isère, de Savoie, du Vaucluse, du Var, des Bouches du Rhône, de l’hérault. Toutefois, AILLEURS, d’autres sont encore valides et la lutte continue : En savoir plus

Accueil > Articles divers & actualités > Le gouvernement s’assoit sur la transition

Le gouvernement s’assoit sur la transition

jeudi 30 avril 2020

SAUVETAGE D’AIR FRANCE ET DE RENAULT : ENFIN DES RÉELLES MESURES DE TRANSITION ÉCOLOGIQUE ?

Alors que B. Le Maire et Élisabeth Borne seront auditionnés aujourd’hui à l’Assemblée nationale pour discuter de la prise en compte d’engagement écologiques suite aux annonces de soutien financier public apporté à Air France et Renault, le Réseau Action Climat s’inquiète de l’inexistence de réelles mesures de transition de ces secteurs.

- Air France : d’anciens engagements volontaires et des mesures floues

L’annonce par Air France d’un objectif de réduction des émissions de CO2 de 50 % en 2030 correspond à un engagement volontaire pris par l’entreprise en octobre 2019 et non contraignant. La stratégie d’Air France à ce jour est de miser en grande partie sur la réalisation de ces objectifs par le biais de la compensation carbone, sans réelle réduction des émissions.

Il est particulièrement préjudiciable que le Gouvernement n’ait pas prévu, pour l’heure, de prendre des mesures effectives pour réguler l’ensemble du secteur.

Le Gouvernement entend également réitérer son soutien à l’incorporation de biocarburants dans le secteur aérien.

 

- Renault : aucune réelle contrepartie envisagée à ce stade

Aucune conditionnalité écologique n’a pour le moment été annoncée en contrepartie des 5 milliards de prêts accordés par l’Etat à Renault.
Le Réseau Action Climat demande la mise en place de mesures structurantes pour le secteur :
* Un plan industriel de sortie des véhicules diesel et essence compatible avec les objectifs climatiques, assorti d’engagements fermes des constructeurs en matière d’investissements dans des véhicules plus sobres et des nouveaux services de mobilité.
* Une réforme de la fiscalité permettant de réorienter la production automobile vers des véhicules plus sobres et moins émetteurs.

Lire l’article sur Réseau ction Climat

 

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop Gaz de Schiste
47 rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
contact@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes