Le collectif 07 STOP AU GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité. Il s’oppose à l’aberration économique, sanitaire, environnementale et climatique aux conséquences désastreuses que constituent ces projets pour les départements impactés. Il promeut une transition énergétique, écologique et solidaire.

Après 7 années de lutte, du rassemblement de Villeneuve de Berg 2011 au rassemblement de Barjac en 2016 jusqu’à la loi Hulot 2017, sont enfin abrogés, annulés ou rejetés tous les permis de recherche de l’Ardèche, du Gard, de la Drôme, de l’Isère, de Savoie, du Vaucluse, du Var, des Bouches du Rhône, de l’hérault. Toutefois, AILLEURS, d’autres sont encore valides et la lutte continue : En savoir plus

Accueil > Articles divers : gaz et huile de schiste > Australie : inondations, sécheresses et incendies

Australie : inondations, sécheresses et incendies

lundi 25 mars 2019

L’AUSTRALIE PART EN FUMÉE DANS L’INDIFFÉRENCE DE SES GOUVERNANTS

Tourisme, croissance économique ininterrompue, faune et flore, viticulture, surf… l’Australie continue à bercer le monde tel un pays de Cocagne.

La réalité, implacable, est celle d’un pays continent ravagé par les flammes, terrassé par les inondations et qui suffoque dorénavant toute l’année. Ce désastre écologique s’explique en grande partie par le réchauffement climatique.

Pourtant, le gouvernement national-libéral de Scott Morrison regarde ailleurs, dans la perspective des élections fédérales prévues courant 2019 où ces derniers restent placés derrière les travaillistes.

L’été vient de se terminer en Australie, laissant place à l’automne austral. Un été interminable qui a vu le pays afficher les pires sécheresses de son histoire, atteindre les températures les plus hautes jamais enregistrées et être dévasté par des inondations et des feux de forêts qui ont ravagé ses cultures et son bétail.

Tout a commencé en septembre 2018 avec un épisode de sécheresse caniculaire qui s’est prolongé en janvier. Il a été le mois le plus chaud de l’histoire du pays, avec une moyenne de température au-dessus de 30°C. Des villes comme Adélaïde ou Port Augusta ont vu le thermomètre monter jusqu’à 49,5°C à l’ombre alors qu’à Marble Bar, dans l’Ouest, le thermomètre avait déjà atteint 49,3°C fin décembre.

- Les pires inondations en Australie depuis un siècle
Dans l’État du Queensland, situé au Nord-Est du pays, d’immenses feux de brousse, pourtant légions en raison de la sécheresse habituelle dans la région, sont devenus indomptables et ont ravagé l’État, obligeant des milliers de personnes à abandonner leurs habitations. Mais cela n’a pas semblé suffire puisque des inondations terribles un mois après, de l’ordre de deux à trois mètres de précipitations, ont provoqué la mort de 300 000 à 500 0000 bovins.
Pour Michael Guerin, représentant du syndicat des agriculteurs, il s’agit de la pire catastrophe qui soit arrivée dans le Queensland.

- Les pires sécheresses de l’histoire du pays et un record de chaleur dans le Sud
Au début du mois de mars, ce sont dorénavant une dizaine de feux de forêts qui ont ravagé le sud de l’Australie. Les températures ne sont jamais réellement descendues, alors qu’est arrivé l’automne austral, puisqu’elles ont dépassé 40°C le premier week-end de mars.

- Une prise de conscience tardive et limitée
Le développement de ces extrêmes climatiques est fortement corrélé au réchauffement climatique sur la planète. En Australie, les températures ont en moyenne augmenté de 1 degré ces 100 dernières années et la vague de chaleur de ce début 2019 semble n’être qu’un début. _ L’OCDE s’est alarmée de la situation puisque d’après l’Organisation, l’Australie n’atteindra pas son objectif de réduction des émissions de CO2 de 26 % à 28 % d’ici 2030 par rapport à 2005
Les questions environnementales sont l’un des principaux enjeux pour les élections fédérales selon les Australiens..

Lire tout l’article sur "Le Vent Se Lève.fr"

 

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste
39, rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
contact@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook
Rejoignez-nous sur Twitter

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes