Le collectif 07 STOP AU GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité. Il s’oppose à l’aberration économique, sanitaire, environnementale et climatique aux conséquences désastreuses que constituent ces projets pour les départements impactés. Il promeut une transition énergétique, écologique et solidaire.

Fin 2017, après 7 années de lutte, sont enfin abrogés les permis Gard-Ardèche dits du Bassin d’Alès, de la Plaine d’Alès et de Navacelles : L’actualité juridique et administrative des permis

Accueil > Traités de libre échange > TAFTA : un traité aux conséquences désastreuses

TAFTA : un traité aux conséquences désastreuses

mardi 17 juin 2014

TAFTA : UN TRAITÉ AUX CONSÉQUENCES DÉSASTREUSES

Les négociations UE-USA sur l’accord de libre échange TAFTA (également nommé GMT, ou PTCI ou TIPP), sont porteuses de conséquences désastreuses.

L’impact de ce traité, s’il aboutissait, dépasse largement le danger d’introduction sur les marchés alimentaires européens de volailles lavées au chlore, de porcs ou de veaux "poussés" à la ractopamine ou de produits OGM, risques (avérés, certes) auxquels est malheureusement cantonné TAFTA par certains médias.

Ce traité produirait ses effets dans tous les domaines, agricole, social, sanitaire et public. Il serait, par exemple, à même de passer outre la protection de la loi du 13 Juillet 2011 prohibant la fracturation hydraulique, en permettant aux compagnies pétrolières, faute d’être autorisées à fracturer, de demander à l’Etat un dédommagement financier auprès d’un organisme arbitral privé, n’offrant aucune garantie d’impartialité.

Ce traité, voulu tant par les 28 pays membres de l’UE que les USA sous forte pression des sociétés transnationales des deux côtés de l’Atlantique, impacterait également "tous les niveaux de gouvernement", depuis l’administration nationale jusqu’aux communes, en limitant considérablement la possibilité de règlementer.

Comme quelques uns de ses semblables, cet accord de libre échange est entouré de la plus grande opacité. Les négociations menées par la Commission européenne ont lieu dans une discrétion confinant au secret, à l’exception des informations données en principe régulièrement aux membres des gouvernements des 28 pays membres, et soigneusement gardées confidentielles par ces derniers. _ Pour ce qui est des parlementaires nationaux, à quelques notables exceptions près, ils confessent souvent leur ignorance sur le sujet, soit parce qu’ils ne se sont pas penchés sur la question, soit parce qu’ils n’ont pas envie de se trouver dans une position critique à l’égard du projet initié par le gouvernement qu’ils soutiennent (quelquefois bon gré, mal gré).

Comme d’habitude, (combat anti-OGM, combat anti-gaz &huiles de schiste, etc...) c’est des citoyens, tant européens qu’étatsuniens qu’émane la mise en cause du projet.

Un collectif national "STOP TAFTA" existe, et pour agir localement, nous sommes quelques uns à avoir initié la création d’un collectif "STOP TAFTA 07".
Nous l’avons fait dans la logique de notre engagement anti-GDS, tout simplement parce qu’avec TAFTA, le danger se délocalise au niveau européen, et prend une dimension bien plus importante, concernant désormais tous les aspects de la vie du pays, tant au plan public que privé.

Dans le prolongement de l’intervention de Raoul-Marc JENNAR à Villeneuve de Berg, nous avons commencé un travail d’information citoyenne, au travers de conférences-débats locales sur le sujet de TAFTA (Jaujac, St Maurice d’Ibie, Les Assions) à l’instigation et avec l’appui des collectifs locaux STOPGDS.
Les négociations TAFTA sont à leur début et seront longues, espérons le : il faut continuer et intensifier le travail de fourmi entamé, en poursuivant ces réunions locales d’information.

Parallèlement, il faut agir auprès de nos conseils municipaux respectifs pour les informer, et leur proposer de prendre une délibération de principe marquant leur opposition au projet UE-USA.
Un certain nombre de régions l’ont déjà déclarées "hors-TAFTA (PACA, ILE DE FRANCE, FRANCHE COMTE), mais également des communes, de plus en plus nombreuses et de toutes tailles (BESANCON, NIORT, AUBENAS, ST MAURICE D’IBIE).

Nous sommes encore peu nombreux au sein du collectif STOP TAFTA 07 et avons besoin d’étoffer nos rangs : rejoignez nous.

Au sein des divers collectifs locaux auxquels vous appartenez, n’hésitez pas à initier une réunion d’information que viendra volontiers animer un de nos membres. Il suffit d’une salle pour une cinquantaine de personnes, et d’une bonne information préalable du public local, soit une logistique très légère.

Enfin, nous tenons à disposition de ceux qui souhaiteraient agir auprès de leurs élus un argumentaire ciblant les conséquences prévisibles de TAFTA sur la vie et les libertés des collectivités publiques territoriales, ainsi qu’un modèle type de délibération "commune hors TAFTA.

Pour rejoindre le collectif "STOP TAFTA 07", compléter votre information, prévoir une réunion locale, agir auprès de vos élus locaux, une seule (et bonne) adresse : stoptafta07@gmail.com

Merci à tous, et à bientôt.
Le Collectif STOP TAFTA 07

Article complet sur TAFTA avec références et documentation

 

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste
39, rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
Tel. 04 75 36 72 83
contact@stopaugazdeschiste07.org

Le comité de veille (VIA)
Tel. 06 23 66 15 51
via07@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook
Rejoignez-nous sur Twitter

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes